Menu Search

Semaine mondiale de l'allaitement du 16 au 23 octobre 2011

Article publié le 06/10/2011 à 18:28

Comme touts les ans depuis 1992, l'alliance mondiale de l'allaitement maternel (WABA) organise la semaine mondiale de l'allaitement maternel (SMAM). Cette année le thème développé est "l'allaitement maternel, parlons-en !".

Semaine mondiale de l'allaitement du 16 au 23 octobre 2011

Une semaine dédiée à l'allaitement maternel

Depuis 1992 une semaine est dédiée à l'allaitement maternel à travers le monde. Initialement organisée la 1ère semaine d'octobre, elle est, depuis 2008, prévue la troisième semaine d'octobre dans la plupart des pays dont la France, soit cette année du 16 au 23 octobre.

Cet évènement a essentiellement pour objectif de sensibiliser les mères à l'allaitement au sein, l'occasion de faire un point sur le sujet, les études réalisées par les spécialistes et chercheurs, ou encore des retours d'expérience.

Cette année le thème abordé sera "l'allaitement maternel, parlons-en !" de nombreuses interventions, conférences, projections de films et débats seront donc organisés dans de nombreux tels que les hôpitaux, les centre d'accueil de la petite enfance et autres établissements médicaux ou à caractère éducatifs.

70 % des mères ont testé l'allaitement dès la naissance du bébé

Dans le cadre de cette semaine mondiale de l'allaitement maternel ou SMAM, une étude réalisée par Avent et l'Institut des Mamans fait le bilan des rapports qu'on les mères françaises vis à vis de l'allaitement. L'enquête réalisée en juillet porte sur un échantillon représentatif de 600 mères ayant au moins un enfant de moins d'un an.

Selon l'étude, 70% des mamans ont déjà testé ou souhaiter tester l'allaitement au sein et ce dès la naissance . 43 %  des interrogées affirment cependant avoir cessé d'allaiter par manque de lait, par fatigue (29%) ou à cause de la reprise d'une vie active (19%).

Pour 92 % des sondées l'allaitement est un moyen privilégié pour renforcer les défenses alimentaires du nourrisson tandis que 84 % allaitent ou ont allaité juste par envie. Enfin près de 8 mamans sur dix (89 %) considèrent l'allaitement comme un moyen privilégié pour nouer un contact avec l'enfant.

Le soutien de l'entourage dans cette "pratique" s'il peut paraitre à posteriori anodin n'en est pas moins essentiel voir inné. En effet, 85% des femmes interrogées ont  déclarées avoir leur conjoint comme principale source de soutien , un soutien également apporté par les professionnels de santé (63%), la mère ou la sœur (34%) et les amies (17%).

À propos des actualités

AlloPMI est site indépendant des centres PMI.

Les dispositifs de soutien administrés par la Protection Maternelle Infantile évoluent régulièrement, restez avertis de ces changements en général départementaux sur AlloPmi.

Publicité