Menu Search

Nourrisson : alerte à la bronchiolite

Article publié le 29/11/2011 à 14:44

Comme chaque hiver l'épidémie de bronchiolite s'installe en France. Plus précoce cette année, cette infection virale s'attaque tout particulièrement aux très jeunes enfants. Bien que majoritairement bénigne, des gestes simples sont à adopter pour l'éviter.

Nourrisson : alerte à la bronchiolite

Une infection facilement transmissible chez le nourrisson

Démarrant la plupart du temps à partir d'un simple rhume ou une rhynopharingite, la bronchiolite est une infection virale généralement bénigne liée en grande partie au virus respiratoire syncitial ou VRS. Les jeunes enfants et nourrissons, patients fragiles par définition étant des victimes privilégiées, le mal n'est toutefois pas à prendre à la légère

.Chaque hiver, la brionchiolite touche d'après les données de l'institut de veille sanitaire (InVS) "près de 30% des nourrissons, soit environ 460 000 cas par an". Les cas les plus graves peuvent d'ailleurs conduire, au delà de la simple hospitalisation, au décès de l'enfant (1 % des cas de bronchiolite aiguë).

Sans tomber dans la panique, des gestes simples permettent de prévenir cette infection, les autorités sanitaires appellent  donc les parents et proches à se laver régulièrement les mains ainsi que les objets régulièrement en contact avec l'enfant (doudous, jouets, tétines ,... ).

Il est également recommandé de ne pas fumer à proximité de l'enfant et d'aérer régulièrement les espaces de vie du bébé. Enfin veillez à ce que le nourrisson soit régulièrement hydraté et à ne pas trop approcher l'enfant si vous êtes enrhumé.

Une épidémie plus précoce cette année

Apparaissant d'habitude un peu plus tard, l'épidémie de bronchiolite se montre particulièrement précoce cette année, avec selon l'InVS "un décalage de 2 à 5 semaines par rapport à ce qui était observé au cours des saisons 2009-2010 et 2010-2011".

Bien que suivant de près l'évolution de l'infection, les autorités sanitaires, ne se montrent pas trop inquiètes. "L’évolution de l’épidémie actuelle est similaire à ce que l’on pouvait observer avant la saison 2009-2010" explique ainsi l'InVS, Constatant par ailleurs que  "depuis le 1er septembre 2011, parmi les nourrissons ayant eu recours aux services hospitaliers d’urgence pour bronchiolite, 61 % étaient des garçons et 48,6% avaient moins de 6 mois".

À propos des actualités

AlloPMI est site indépendant des centres PMI.

Suivez l'information récente sur les protection sanitaires qui sont proposées aux familles grâce aux centres de la Protection maternelle et infantile.

Publicité