Menu Search

Les Seynois se mobilisent une nouvelle fois pour leur maternité

Article publié le 06/03/2012 à 15:05

Depuis plus d'un an les habitants de la commune de la Seyne-sur-Mer dans le Var militent contre le projet de regroupent de leur maternité avec celle de Toulon. Cette fois-ci, le maire et des habitants ont décidé de s'installer sur les pelouses de l'établissement.

Les Seynois se mobilisent une nouvelle fois pour leur maternité

Une mobilisation locale très forte

Malgré la validation du conseil du centre hospitalier intercommunal Toulon-La Seyne (CHITS) le 19 juin dernier, le projet de rassemblement des services gynécologie-obstétrique de la Seyne et de l'hôpital toulonnais de Font-Pré ne semble pas prêt d'aboutir.

Depuis l'annonce de projet, les témoignages de soutien aux services seynois n'en débordent pas. Outre les mobilisations sur les projets sociaux, des actions de terrains sont régulièrement organisées.

Le plus grand soutien de la maternité seynoise, est affiché par le maire de la commune Marc Vuillemot. Du 1er au 16 août 2011, ce dernier a ainsi remonté la France à vélo, quelques 950 km, afin de déposer au Ministère de la Santé l’ensemble des pétitions récoltées contre le projet.

Cette fois-ci, le maire patriote et des administrés ont décidé de s'installer sur let terrain de l'établissement hospitalier à l'aide de camping-car et de tentes. Pour le Maire cette action est plus que symbolique.

"Le soutien populaire est tel que je pense qu'il y a un risque que l'ARS déménage en catimini " explique-t-il dans un quotidien local, ajoutant qu'un "dispositif a été imaginé. Il permettra à des citoyens volontaires de se mettre en place en quelques minutes pour bloquer le déménagement".

Les droits des femmes remis en question dans le département

Pour les différents collectifs de soutien, le maintien des services gynécologie-obstétrique à l'hôpital seynois Georges Sand est fondamental pour l'ensemble des administrés de l'Ouest Var.

"Cette maternité est la seule d'un territoire de 200.000 habitants en plein développement. Elle est la plus importante de notre département. Elle n'est ni vétuste, ni dangereuse, puisque dotée des équipements normaux d'un hôpital qui a ouvert ses portes il y a moins de 20 ans. Elle est le seul service d'interruption volontaire de grossesse de notre secteur du Var" rappelle le maire.

À l'occasion de la journée des femmes le jeudi 08 mars, le collectif de défense d’accès aux soins organisera une soirée débat sur l'accès aux soins dans le département et plus particulièrement sur les trois thèmes : contraception, grossesse et interruption volontaire de grossesse (IVG).

La réunion, ouverte à tous, débutera à 18h30 à la salle du conseil municipal de La Seyne-sur-Mer.

À propos des actualités

AlloPMI est site indépendant des centres PMI.

Suivez l'information récente sur les protection sanitaires qui sont proposées aux familles grâce aux centres de la Protection maternelle et infantile.

Publicité