Menu Search

Les assistants familiaux et maternelles excédés par leurs conditions de travail

Article publié le 09/03/2011 à 15:59

Dénonçant des abus de pouvoirs et de non droits contre les professions d'assistantes maternelles ou familiales le SPAMAF souhaite une réunion au plus vite auprès du ministère des solidarités et de la cohésion sociale.Une pétition a été lancée.

Les assistants familiaux et maternelles excédés par leurs conditions de travail

Des professions excédées

Pour le syndicat professionnel des assistants maternels et assistants familiaux (SPAMAF), la situation est intenable autant de part les conditions d'agrément que de reconnaissance du métier. le syndicat dénonce entre autres :

  • des agréments donnés avec restriction de temps ou de nombre, sans justification, au gré des services de de la protection maternelle et infantile (PMI) ;
  • l'absence de présomption d'innocence et suppression de l'agrément dès la moindre "dénonciation", même anonyme  ;
  • le non respect pour ces professions « dont la haute responsabilité civile professionnelle est égale à celle d'un chirurgien » ;
  • des retraites amputées pour les assistantes maternelles ayant exercées avant 1992.

Une rencontre urgente

Souhaitant rencontrer au plus vitre la ministre des solidarités et de la cohésion sociale, Roselyne Bachelot "pour l'avenir de ces métiers et des enfants qui leur sont confié", le SPAFAM a lancé une pétition en ligne. Souhaitant ainsi la mise en place d'une "cellule de régulation pour tous ces dysfonctionnements", les assistants maternels et assistants familiaux  ont émis plusieurs réclamations concernant notamment la considération de leur métier et de ses particularités,  ainsi qu'une meilleure réglementation et contrôle des employeurs.

Dossier complémentaire à cette actualité

À propos des actualités

AlloPMI est site indépendant des centres PMI.

L'actualité des centres de Protection Maternelle Infantile est relayée dans ces pages : mesure de protection sanitaire des familles, événements locaux animés par les PMI, etc.

Publicité