Menu Search

Le personnel départemental de l'Isère dit non au centre médical social

Article publié le 28/02/2011 à 18:27

Suite à la mobilisation du personnel des différents centres sociaux (PMI, conseillers et assistantes sociales) et des habitants de Grenoble et de ses environs, le président du CG 38 a retiré son projet de réorganisation des centres médico-sociaux.

Le personnel départemental de l'Isère dit non au centre médical social

Un projet flou

Le rassemblement jeudi des salariés des services sociaux de l'Isère tenait plus de la prévention et pourtant ... Présenté comme une réflexion ou un encore une éventualité par le Conseil général , le regroupement des centres médico-sociaux, était pourtant bel et bien en projet, puisqu'annonce comme tel lors de son retrait par le président du CG André Vallini.

Le personnel et les habitants craignaient avec ce projet la fin d'un "service humain" remplacé par des "services de guichet". D'une même voix, les contestataires sentaient venir la fin d'un service de proximité. Pour le département, cette réorganisation serait intervenue de par une volonté d'efficacité et de mutualisation des démarches.

Contesté également par différents élus, le "projet" aurait impacté à près de 630000 euros sur le budget. S'ils se félicitent de ce revirement de la part du CG, ces derniers restent méfiants quant à une purement politique en vue des prochaines élections cantonales.

À propos des actualités

AlloPMI est site indépendant des centres PMI.

Suivez les événements départementaux ou locaux qu'organisent régulièrement les centres de la Protection Maternelle Infantile, comme les réunions de sensibilisation ou d'information sur la protection sanitaire.

Publicité