Menu Search

Le don de sang ombilical peut sauver des vies

Article publié le 24/11/2011 à 12:01

Présentant un fort taux de cellules souches, le sang placentaire contenu dans le cordon ombilical se veut particulièrement intéressant pour traiter certains maux comme la leucémie. Une maternité de Roubaix souhaite y sensibiliser les mamans.

Le don de sang ombilical peut sauver des vies

Un sang placentaire précieux

Proche des cellules de la moelle osseuse, les cellules souches contenues dans le sang de cordon ou sang placentaire sont très intéressantes d'un point de vue médicale.

Sans trop rentrer dans le détail, il  faut savoir que ces cellules peuvent permettre de soigner de graves maladies telles que des cancers, anémies et autres leucémies. La greffe de sang de cordon intervient généralement lorsqu'une greffe de moelle osseuse n'est pas possible ou rejetée.

Concernant la collecte de ce sang placentaire, les besoins sont relativement importants. En effet, comme le rappelle l'établissement français du sang (EFS) : "environ 30 % des patients ne peuvent pas recevoir de greffe de moelle osseuse, pour des raisons de compatibilité notamment".

Pour les mamans et les nourrissons, ce prélèvement est absolument sans douleur puisqu'il est effectué après que le cordon soit coupé.

Une maternité de Roubaix formée par l'EFS

Dans ce besoin continu de sang, l'EFS souhaite former de plus en plus de personnel, aussi bien sur la partie "technique" du prélèvement que sur la sensibilisation des parents  sur le sujet. En France, près de 13 000 unités de sang placentaires sont ainsi récoltés par an, un chiffre encore trop faible pour l'EFS qui estime à 30 000 le nombre d'unités de sang nécessaire pour couvrir la moitié de ses besoins.

Dans le département du Nord, à Roubaix, une maternité a ainsi été sélectionnée par l'EFS . De par sa situation géographique d'une part puisque la banque de sang de l'EFS se trouve à Lille soit à peine à 20 minutes de route, mais également de par le métissage de la population roubaisienne offrant ainsi une large gamme de phénotypes différents. Enfin, chaque année la maternité Paul-Gellé procède à 1845 accouchements en moyenne.

Le petit plus de la maternité est l'aval reçu par les différents autorités religieuses (Imam, archevêché, ... ) pour procéder à ce type de prélèvement. Une "bénédiction" qui devrait permettre de sensibiliser les parents les plus croyants.

À propos des actualités

AlloPMI est site indépendant des centres PMI.

Tenez vous informé de la protection que vous offre la Protection Maternelle Infantile et des initiatives locales prises par votre centre PMI dans cette rubrique Actus.

Publicité