Menu Search

La pré-éclampsie décelable via la taille du thymus du foetus

Article publié le 25/05/2012 à 16:20

Des chercheurs seraient sur le point de mettre au point un moyen de dépistage de la pré-éclampsie, bien avant les premiers symptômes. Ces derniers ont en effet trouvé un lien entre la présence de la maladie et la taille d'un organe du bébé.

La pré-éclampsie décelable via la taille du thymus du foetus

Un moyen d'éviter le déclenchement prématuré de la grossesse

Concernant 5 à 6 % des grossesses, la toxémie gravidique ou pré-éclampsie est une maladie touchant à la fois la mère et les bébés.

Cette pathologie s'avère très difficile à traiter s'il n'est pas diagnostiqué à temps. Son évolution et donc son aggravation ne pouvant être stoppée qu'avec la naissance ou l'extraction de l'enfant.

Une récente étude australienne a mis en évidence un fait qui pourrait révolutionner le diagnostic de la maladie.

Selon l'équipe de recherche de la Sydney Medical School Nepean, le thymus, un organe situé derrière le sternum, du fœtus serait ainsi plus petit dans les cas de pré-éclampsie que chez les bébés des femmes non atteintes.

En d'autres termes en étudiant la taille de cet organe, il serait possible a priori de détecter les signes d'une pré-éclampsie, avant l'apparition des premiers symptômes. Ainsi, les futures mamans pourraient être traitées plus rapidement et donc plus efficacement, évitant de fait un déclenchement prématuré de la grossesse pouvant être fatal à l'enfant.! Un diagnostic qui pourrait sauver mère et enfant.

Outre ce possible dépistage, l'étude du thymus de l'enfant pourrait permettre l'élaboration de traitements préventifs pour sa santé future.

« Le thymus joue un rôle central dans l’élaboration du système immunitaire de l’enfant et le protège contre le développement des allergies, des maladies auto-immunes et des cancers pour sa vie future », précise le professeur Ralph Nanan, un des auteurs de l'étude.

Les prochains résultats de cette équipe s'avéreront donc capitaux pour de nombreuses vies.

Méconnue du grand public, cette maladie laisse encore au dépourvu de nombreuses mamans. Pourtant des structures existent,telles que l'association de prévention et d'actions contre la pré-éclampsie (APAPE).

De nombreux contacts et informations, tant au niveau national que local, sont ainsi disponibles sur le site de l'association : www.apape.fr

À propos des actualités

AlloPMI est site indépendant des centres PMI.

L'actualité des centres de Protection Maternelle Infantile est relayée dans ces pages : mesure de protection sanitaire des familles, événements locaux animés par les PMI, etc.

Publicité