Menu Search

La PMI ferme une halte garderie à Lorient (56)

Article publié le 08/04/2011 à 17:41

Faisant face à des difficultés financières ne lui permettant pas de bénéficier d'une surface minimum légale d'accueil, la halte-garderie, "la Boîte à Malices" mettra la clef sous la porte à la fin juin.

La PMI ferme une halte garderie à Lorient (56)

Une halte garderie délaissée ?

Pour la directrice de l'établissement lorientais "la Boîte à malices", le constat est des plus amers. Ne pouvant justifier à la protection maternelle et infantile (PMI) des conditions de sécurité suffisantes au vue des nouvelles normes légales, la halte-garderie devra fermer ses portes après 19 années de bons et loyaux services.

La future ex directrice dénonce ainsi des circonstances et des politiques malheureuses de la part des services publics. Bénéficiant jusqu'alors des locaux de l'hôpital Bodelio via une convention, la "Boîte à malices" se trouve délaissée par le nouvel hôpital prévu pour 2013. Une non renouvellement de la convention signifiant un non-renouvellement de son agrément. 

Concernant les aides publics, c'est le désengagement de la caisse d'allocations familiales (CAF) au profit des assistantes maternelles qui est ici montré du doigt. La politique de la CAF étant perçue par la directrice comme la mise en place d'une concurrence déloyale.

Des conséquences graves

Le coup est également dur pour les salariés et les parents. Passage obligé par la case chômage pour les premiers. Chamboulement d'organisation pour les seconds, certains travaillant à temps partiel et sans autre modes de gardes possibles de leur bout de choux devront arrêter complètement leur activité.

Et encore, on ne parle de l'affectif et des liens tissés au fil des années entre les parents, les 6 salariés et les enfants.

À propos des actualités

AlloPMI est site indépendant des centres PMI.

Les actualités vous informent au jour le jour des changements dans les lois qui déterminent la politique des centres de la Protection Maternelle Infantile.

Publicité