Menu Search

La Grande Tétée 2011 organisée dans plus de 80 villes

Article publié le 20/10/2011 à 15:44

Organisée depuis 6 ans en ouverture de la semaine mondiale de l'allaitement maternel, la Grande Tétée aura rassemblé des milliers de personnes dans toute la France. Le thème de cette année était "Allaiter et être femme en toute liberté".

La Grande Tétée 2011 organisée dans plus de 80 villes

La tétée ne doit plus être un tabou

Les images ont pu choquer plus d'un passant. Ce dimanche, des milliers de mamans réparties dans près de 80 villes françaises se sont réunies pour une tété publique. À mille lieux de l'exhibitionnisme, le but de ce mouvement  était d'interpeller le grand public sur un phénomène trop souvent tabou, l'allaitement maternel.

Pour la 6ème année, " la Grande Tétée" a ainsi marqué l'ouverture de la semaine mondiale de l'allaitement maternel (SMAM) organisée du 16 au 23 octobre 2011 par la Coordination Française pour l’Allaitement Maternel (CoFAM).

"L'objectif est de permettre aux mamans qui allaitent de se rencontrer, et de les soutenir dans leur choix. Les mamans se sentent parfois isolées. Il s'agit de montrer que l'allaitement n'est pas un acte marginal. Il concerne beaucoup de mamans, quel que soit le milieu" rapporte ainsi le réseau normand pour l'allaitement (RENOAL).

Sous le thème "Allaiter et être une femme en toute liberté", la Grande Tété 2011 a été également l'occasion pour les mamans d'échanger leurs expériences et de rencontrer des professionnels de santé.

"Il n’est pas rare de lire ou d’entendre des idées reçues quant a être femme et mère qui allaite dans le même temps. Nous souhaitons apporter notre contribution par le partage d'expériences différentes de vies de femmes qui allaitent. Plusieurs chemins de vie s’offrent a vous lorsque l’enfant nait au sein d’un foyer" s'explique l' association organisatrice sur son site Internet : grandetetee.com.

"La société nous abreuve d'idées préconçues, de règles a observer sur l’allaitement maternel. Souvent considéré comme contrainte (à tort), l’allaitement maternel n’est pas incompatible avec la vie de femme, n’en déplaise a certains courants féministes. Non, donner le sein a son enfant n’est pas un sacerdoce, le diktat de l’allaitement n’existe pas" ajoute t-elle.

Pour mémoire le droit français consacre également l'allaitement maternelle dans son code du travail, avec entre autre la possibilité faite aux femmes active de se retirer pour allaiter à raison de deux périodes de 30 min par demi-journée travaillée. La mise à disposition d'un local a cet effet est également prévue par la législation.

Pour les autorités sanitaires et de nombreux experts comme l'organisation mondiale de santé (OMS), l'allaitement maternel,s'il est exclusif jusqu'à au moins 6 mois, se veut bénéfique pour l'enfant tant sur le plan cognitif que physiologique.

À propos des actualités

AlloPMI est site indépendant des centres PMI.

Suivez l'information récente sur les protection sanitaires qui sont proposées aux familles grâce aux centres de la Protection maternelle et infantile.

Publicité