Menu Search

La caféine source de chétivité de l’enfant

Article publié le 19/02/2013 à 18:40

Selon l’institut norvégien de santé publique, l’absorption de caféine durant la grossesse influerait négativement sur le poids de l’enfant à naitre. Les chercheurs recommandent aux femmes enceintes de diminuer leurs prises de cafés, thés et produits à base de cacao.

La caféine source de chétivité de l’enfant

La caféine non recommandée pendant la grossesse

Comme pour toute substance absorbée par la mère lors de sa grossesse, la caféine peut influer sur le développement du fœtus. En collaboration avec des chercheurs de la « Sahlgrenska Academy » en suède, l’institut norvégien de santé publique (NIPH) a étudié les consommations en caféine de 60 000 femmes enceintes à 15, 22 puis 30 semaines d’aménorrhée.

Les chercheurs ont ainsi établi un lien, entre le taux de consommation de caféine (présente dans le café, mais également dans le thé, les boissons gazeuses, et toute nourriture à base de cacao), et la petite taille du bébé.

Selon les chercheurs, le poids de naissance reculerait ainsi de 21 à 28 g pour 100 mg de caféine absorbés par jour.

Actuellement, de nombreux pays recommandent de ne pas consommer plus de 200 mg de caféine par jour, soit en moyenne l’équivalent une à deux tasses de café par jour ; les recommandations de l’Organisation mondiale de Santé (OMS) s’élèvent quant à elles à 300 mg par jour.

Pour les chercheurs, ces taux de recommandations sont encore trop élevés pour les femmes enceintes, l’étude démontrant qu’une absorption de 200 à 300 mg de caféine par jour multipliait par trois le risque pour le bébé de peser moins de 2,5 kg.

En deçà de ce poids, les risques pour le bébé de contracter à court, moyen, et long terme des problèmes de santé sont accrus.

À propos des actualités

AlloPMI est site indépendant des centres PMI.

L'actualité des centres de Protection Maternelle Infantile est relayée dans ces pages : mesure de protection sanitaire des familles, événements locaux animés par les PMI, etc.

Publicité