Menu Search

Journée internationale des sages-femmes le 5 mai 2012

Article publié le 03/05/2012 à 15:08

Ce samedi 5 mai 2012 sera consacré aux sages-femmes, un événement international destiné à sensibiliser et informé un large public sur l'importance de cette profession sur l'ensemble du globe.

Journée internationale des sages-femmes le 5 mai 2012

800 000 bébés décèdent chaque année par manque de suivi

Bien que leurs rôles ou leurs reconnaissances puissent varier suivant les pays, les sages-femmes (Midwives en anglais) officient à sauver des vies toute l'année. Chaque année, elles suivent et accompagnent les grossesses de millions de femmes de par le monde.

Pour la Confédération internationale des Sages-Femmes (ICM), davantage de vies pourraient être épargnées avec plus de moyens et d'information. Selon l'ICM, aujourd'hui encore, près de 48 millions de femmes donnent naissance sans le support essentiel que constitue la profession.

Si la confédération se veut si alarmante, c'est que les taux de mortalité des enfants nés sans ce support sont édifiants. Ainsi, tous les ans plus de 7,6 millions de ces enfants décèdent avant l'âge de 5 ans, plus de 3 millions n'atteignent pas leur premier mois et près de 800 000 meurent nouveau-nés.

Une grande partie de ces décès pourraient être évités avec l'intervention des sages-femmes.

Une journée internationale pour la profession

La journée internationale des sages-femmes organisée ce samedi 5 mai 2012 aura donc pour ambition de communiquer davantage sur l'importance. Le but ultime serait que toutes les femmes puissent être suivies pendant leur grossesse et après l'accouchement par des sages-femmes, un but d'autant plus difficile à atteindre dans les pays pauvres ou isolés.

Le message de l'ICM, coordinatrice de l'évènement à l'échelle planétaire, est ainsi des plus clairs : « le monde a besoin de sages-femmes aujourd’hui plus que jamais ».

Trois objectifs déclinables aux échelles internationales, régionales et locales sont ainsi définis pour cette journée :

  • Informer les populations sur les structures existantes, l'importance du rôle de sage-femme et les enjeux de la profession ;
  • Célébrer et communiquer sur les progrès et avancées concrètes et à venir dans les domaines de la maternité et de la néo-natalité ;
  • Récolter des Fonds et des ressources, faire bouger davantage les choses tant au niveau privé que public pour améliorer cette offre de soin (lois, formations professionnelles, éducation).

En France, l'évènement est relayé entre autres par le Collège National des Sages-Femmes de France (CNSF), mais également par plusieurs institutions, associations et collectivités qui, partout sur le territoire, organiseront conférence, débats et opérations de communications sur le sujet.

À propos des actualités

AlloPMI est site indépendant des centres PMI.

Suivez l'information récente sur les protection sanitaires qui sont proposées aux familles grâce aux centres de la Protection maternelle et infantile.

Publicité