Menu Search

Fécondation in vitro : le CHU de Rennes teste une nouvelle technique

Article publié le 12/02/2014 à 16:21

Le CHU de Rennes en Bretagne a décidé de tester le time-lapse, une nouvelle technique en matière en fécondation in vitro (FIV). À l’aide de caméras spéciales, la technique permet de suivre les développements des ovocytes et embryons mis en culture et opérer ainsi une meilleure sélection.

Fécondation in vitro : le CHU de Rennes teste une nouvelle technique

Une meilleure sélection des embryons

Le centre hospitalier universitaire (CHU) de Rennes, premier centre de fécondation in vitro (FIV) en France, utilise désormais une technique encore peu appliquée en France.

La technique du Time-Lapse, développée il y a 3 ans en Espagne, consiste à suivre le développement des embryons de la fécondation jusqu’au moment du transfert grâce à 4 caméras.

Après la ponction, les ovocytes et les embryons sont mis en culture. Les caméras « prennent des photos à intervalle régulier, toutes les 5 à 10 minutes » pendant le temps de la culture, explique Jean-François Griveau, biologiste au CHU de Rennes.

Une fois toutes ces photos rassemblées pour former un film, les médecins peuvent sélectionner l’embryon le plus performant afin que la FIV ait plus de chance de réussir. Auparavant, la sélection de l’embryon, elle était effectuée à l’œil nu sans pouvoir juger de la qualité de son développement en culture.

Le Time-Lapse permet de ne sélectionner qu’un seul embryon et d’éviter les risques obstétricaux liés aux grossesses multiples.

Les images sont ensuite sauvegardées sur un disque dur et pourraient, dans un futur proche, être remises aux parents sous forme d’un DVD.

Près de 600 tentatives de FIV par an à Rennes

Le journal 20 minutes donne quelques chiffres concernant le centre d’aide médicale à la procréation de Rennes. Selon les données, entre 600 et 700 inséminations intra-utérines y sont réalisées par an, ainsi que 600 tentatives de FIV et environ 100 dons d’ovocytes.

L’Agence de biomédecine a classé le centre de Rennes premier centre de FIV en France en ce qui concerne les accouchements par ponctions d’ovocytes en 2012 et 2013 rappelle 20 minutes.

(Image : Flickr - Tahe Fertilidad /CC BY-ND 2.0)

À propos des actualités

AlloPMI est site indépendant des centres PMI.

Les dispositifs de soutien administrés par la Protection Maternelle Infantile évoluent régulièrement, restez avertis de ces changements en général départementaux sur AlloPmi.

Publicité