Menu Search

Don de lait maternel sur Internet, attention danger !

Article publié le 02/05/2011 à 19:23

Pratique de plus en plus répandue, le don de lait maternel via Internet est vivement déconseillé par l'AFSSAPS. Motif de l'avertissement : le manque de contrôle du produit entrainant un risque grave de contamination.

Don de lait maternel sur Internet, attention danger !

Des réseaux mondiaux

Depuis plusieurs mois, de nombreux réseaux d'échange de lait maternel voient le jour sur la toile. En exemple, le réseau "Human Milk 4 human Babies " décliné en centaines de pages sur le réseau Facebook. Totalement gratuit en France , en vertu de la loi française (articles L1211-4 du Code de la Santé Publique et L16-6 du Code civil) interdisant son commerce, le lait maternel est ainsi échangé entre les mères n'ayant pas assez de lait pour allaiter leurs enfants et les mères qui en produisent en surplus.

Des risques graves pour la santé du nourrisson

Pour l'agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (AFSSAPS), cette pratique est trop risquée. "Aucun contrôle microbiologique et sérologique n'étant exercé à priori sur la donneuse lorsque le don est effectué en dehors des lactariums, le lait présente un risque pour l'enfant".

Ainsi, les risques de contamination sont très importants, l'agence tenant a rappeler que outre le risque de contraction de méningite ou de septicémie,des maladies comme le sida, les hépatites B et C et la syphilis sont transmissibles par le lait maternel.

Outre le manque de contrôle, la non-régulation des conditions de transport et de conservation présente également un risque pour le bébé.

À propos des actualités

AlloPMI est site indépendant des centres PMI.

Les actualités vous informent au jour le jour des changements dans les lois qui déterminent la politique des centres de la Protection Maternelle Infantile.

Publicité