Menu Search

Des chercheurs remettent en cause la suppression de la tétine

Article publié le 14/05/2012 à 11:23

Remise en cause par différentes études, l'utilisation de la tétine lors des premières années de l'enfant pourrait ne pas être si négative. Pour l'équipe de recherche, son utilisation s'avérerait en fait positive en influant positivement sur le taux d'allaitement au sein.

Des chercheurs remettent en cause la suppression de la tétine

La suppression de la tétine en hôpitaux a un impact négatif

Estimant l'objet inadapté aux bambins, car, négatif pour l'allaitement, l'université de santé et sciences de l'Oregon (OSHU) a progressivement fait disparaitre la tétine de ses hôpitaux.

Aux États-Unis comme de nombreux autres pays, une majorité de chercheurs et spécialistes se prononcent en effet pour l'allaitement naturel.

Sans remettre en cause cet allaitement, une équipe de chercheurs de l'OSHU, emmenée par la pédiatre Carrie Phillipi, dresse un bilan plus mitigé quant au aux bénéfices réels de l'utilisation de la tétine.

Selon les chercheurs, « le retrait de la tétine pourrait influer négativement sur l’allaitement exclusif au cours du séjour à l’hôpital ».  En d'autres termes, l'utilisation de la tétine pourrait avoir un rôle positif sur le processus d'allaitement naturel et son appréhension par le nourrisson.

Des études complémentaires nécessaires

Selon le bilan effectué par les chercheurs, depuis que la politique de suppression des tétines dans les hôpitaux a été mise en place, les taux d’allaitements ont chuté.

Ne pouvant expliquer clairement leurs résultats de l'étude posent ainsi une nouvelle interrogation quant à l'impact réel de la tétine sur le comportement du bébé.

Pour la pédiatre Carrie Phillipi, les causes de ces résultats pourraient être multiples. « Il est très difficile, avec les nouveau-nés, d’affirmer qu’une règle est valable pour tous », explique-t-elle dans l'étude.

Ainsi, le « besoin » de tétine tel qui serait exprimé par l'enfant pourrait tout aussi bien signifier un besoin de nourriture qu'un « besoin d'apaisement ».

Les résultats de cette étude ont été présentés à Boston, lors la réunion annuelle des « Pediatric Academic Societies », le lundi 7 mai 2012. Aux vues des questions soulevées, d'autres recherches sur le rôle et l'impact de la tétine dans les établissements hospitaliers et les maternités devraient prochainement être mises en places.

À propos des actualités

AlloPMI est site indépendant des centres PMI.

Les actualités vous informent au jour le jour des changements dans les lois qui déterminent la politique des centres de la Protection Maternelle Infantile.

Publicité