Menu Search

Des chercheurs belges proposent la FIV à 200 euros

Article publié le 15/07/2013 à 15:57

Une équipe de chercheurs belges a récemment mis au point une technique de fécondation in vitro à bas prix. Pour 200 euros, il est désormais possible, pour les femmes ayant des problèmes de fertilité, de tomber enceinte.

Des chercheurs belges proposent la FIV à 200 euros

Des FIV à 200 euros

En moyenne, en France, une fécondation in vitro (FIV) coûte entre 3 100 et 4 100 euros. Dans le but de rendre cette intervention accessible à un plus grand nombre, des chercheurs belges ont réduit le coût de cette technique à 200 euros.

Cette nouvelle méthode, « WE lab », a été présentée au congrès de la Société européenne de reproduction humaine et d’embryologie (ESHRE). Les scientifiques l’ont testée lors de 23 cycles de FIV.

Elke Klerkx, en charge de l’étude, explique que les chercheurs ont d’abord « simplifié le contrôle du pH » en produisant « du dioxyde de carbone à l’aide d’acide citrique et de bicarbonate de soude » qu’ils injectent ensuite « dans le milieu de culture par une seringue pour ajuster le pH ».

Selon le docteur Willem Ombelet, professeur à l’Université d’Hasselt, « les premières études montrent que les résultats sont identiques à ceux des méthodes beaucoup plus coûteuses ». En mai dernier, en effet, 7 grossesses étaient en cours.

À l’heure actuelle, une des femmes a accouché, au bout de 40 semaines, d’un bébé en bonne santé. De quoi réjouir les femmes ayant des problèmes de fertilité.

Des centres de FIV low-cost

Dans les pays en voie de développement, ces FIV à bas prix redonnent de l’espoir. Dans le monde, 200 millions de femmes souffriraient en effet d’infertilité.

Dans le but de développer l’accès à cette technique, les chercheurs espèrent construire des « centres de FIV low-cost grâce à cette méthode de FIV simplifiée qui ne nécessite pas d’infrastructure compliquée ».

Pour y parvenir, de nouveaux laboratoires doivent aussi être créés. Ces derniers coûteraient à peine 300 000 euros, c’est-à-dire 5 à 10 fois moins que les installations classiques.

Image Flickr (Tahe Fertilidad/CC-by-nd)

À propos des actualités

AlloPMI est site indépendant des centres PMI.

L'actualité des centres de Protection Maternelle Infantile est relayée dans ces pages : mesure de protection sanitaire des familles, événements locaux animés par les PMI, etc.

Publicité