Menu Search

Accouchement et orgasme, une réaction tabou et pourtant possible

Article publié le 12/06/2013 à 16:26

Le plaisir féminin pendant l’accouchement ne serait pas un mythe ! Une récente étude menée en France montre que 3 femmes sur mille éprouveraient au cours de l’accouchement un plaisir sexuel, voire un orgasme.

Accouchement et orgasme, une réaction tabou et pourtant possible

Du plaisir dans 0,3 % des accouchements

Les résultats de l’étude ont été publiés il y a quelques jours dans l’édition en ligne du magazine Sexologie. Relayés par Le Figaro, Métro ou Francetvinfo, ils montrent que « la jouissance obstétricale existe ». « Elle a été déclarée par la mère dans plus de 0,3 % des accouchements », précise Thierry Postel, psychologue clinicien et sexologue, à l’origine de l’enquête.

Dans 868 cas (sur 206 000), la sage-femme « a pensé avec certitude être témoin d’une manifestation de plaisir physique durant l’accouchement, sans en avoir la confirmation par une confidence de la parturiente ».

Seulement 9 femmes ont affirmé avoir ressenti du plaisir et ont accepté de témoigner une fois contactées.

Quand il était constaté par les sages-femmes, le plaisir physique semblait très intense puisqu’elles l’ont placé à hauteur de 7,8 sur une échelle de 10. Sur les 9 femmes qui ont été contactées, 7 n’ont pas subi d’anesthésie péridurale et les 2 autres ont accouché sous péridurale « inefficace ».

Une enquête auprès des sages-femmes

L’étude a été lancée par le psychologue clinicien et sexologue Thierry Postel, qui a voulu savoir si oui ou non, ce mythe de la jouissance obstétricale se vérifiait. Il a adressé un questionnaire à 956 sages-femmes parmi lesquelles 109 ont répondu. En tout, l’étude a porté sur 206 000 accouchements assistés ou suivis.

Source image : Flickr (peter mackinnon/CC-by-nd)

À propos des actualités

AlloPMI est site indépendant des centres PMI.

Suivez l'information récente sur les protection sanitaires qui sont proposées aux familles grâce aux centres de la Protection maternelle et infantile.

Publicité